En tant que lecteur / nouvelle lectrice assidu(e) de ce blog, vous allez vite remarquer que la soupe est l'un des mes dadas. Habitude familiale sans aucun doute : on en mangeait presque tous les soirs à la maison (et oui, la soupe c'est le meilleur moyen de faire manger des légumes aux enfants). Et avec moi, on peut dire que ça a bien marché ! A tel point que devenue adulte, de la soupe j'en fais toute l'année, aussi bien en hiver qu'en été. Je m'en emmène le midi pour le déjeuner, on en partage un bol le soir au dîner. Et je dois dire que je suis drôlement gâtée : C. adore la soupe lui aussi ! Je me rappelle cette mémorable soirée où, pour tenter de lui faire plaisir dans une période de stress inhérente à une intense activité professionnelle, je lui ai demandé ce qu'il lui ferait plaisir pour le dîner. Il m'a répondu "De la soupe !". Et me voilà, dans ma kitchenette de l'époque, à lui mitonner trois jolies p'tites soupes ! Je crois qu'il se souvient de cette soirée lui aussi !

Soupe_fanes___tiges

Pour un pichet d'1,5 litre
* 4 belles courgettes coupées en gros cubes
* 1 belle branche d'estragon
* 1 oignon émincé
* 1 bouillon-cube
* 1 cc d'huile d'olive

Dans une grande casserole, faire revenir l'oignon dans l'huile. Ajouter les courgettes, le bouillon-cube et 1,5 litre d'eau. Poivrer. Cuire à feu vif jusqu'à ébullition, puis baisser le feu et cuire environ 20 minutes. Mixer le tout en ajoutant les feuilles d'estragon. Servir chaud ou froid.